10 expressions utiles en créole réunionnais

Vous allez en vacances à La Réunion? Et si je vous disais que parler créole n’est pas aussi difficile qu’on le croit… Jetez un œil aux expressions ci-dessous, vous verrez, il y a de fortes chances que vous entendiez au moins l’une d’elles lors de votre séjour. Et nous, on vous mets au défi de les utiliser! (sauf les gros mots bien sûr.. ça, c’est juste pour la culture générale) 😉

1. Oté! Koman i lé?

Ah! Le fameux Salut, ça va?. Probablement la première chose qu’on apprendra dans une nouvelle langue. Oté! est une interjection qui peut servir à saluer quelqu’un (Hey!) mais dans d’autres cas, elle va plutôt marquer l’étonnement ou la surprise et sera utilisée en début ou fin de phrase. Bonjour se dit tout simplement bonjour (ou parfois même bonzour avec l’accent créole).

Après ça, vous pouvez tranquillement demander koman i lé? (comment ça va?) Question à laquelle on répondra lé la.. ou mèm? (ça va, et toi?) ou i fé aller (ça peut aller). On peut aussi prendre des nouvelles de quelqu’un en demandant koifé? ou kossa ou raconte? (quoi de neuf?)

 2. Fé com’ chez ou!

Ce n’est un secret pour personne, les réunionnais sont de nature accueillante. Si vous vous faites inviter, on vous dira surement fé com’ chez ou! (fais comme chez toi!) ou fé com’ chez zot! si vous êtes plusieurs. On vous proposera peut-être: Ou vien boir un nafèr la kaz? (Tu viens prendre un verre à la maison?) Avouez que là vous pensez au ‘ti punch ou au rhum arrangé, hein? 😉 Pourquoi pas.. et puis, c’est demandé si gentiment! Bref! Les réunionnais sont des gens simples qui aiment recevoir, alors ne vous sentez pas gênés chez eux. Gène pa ou!

3. Alon bat’ karé!

Ça vous dirait d’aller faire un tour, de se balader? Il y a tellement de choses à voir et à faire sur l’île, tellement de paysages différents à découvrir, alors alon bougé! / Alon bat’ karé.. (allons faire un tour à..) la plage / chemin volcan / dan les hauts / dan l’Est

BONUS: Petit lexique de vos vacances

  • Savate À La Réunion, nous on met des savates (ou savate deux-doigts), pas des tongs.
  • Soleil i pouak! Vous l’aurez compris, le soleil brûle.. En plus, il fait beau et chaud presque toute l’année, il ne faudrait pas oublier la crème solaire. Attention! Il n’y a pas que le soleil qui pouak, le piment aussi!
  • Tantine Regarder les tantines sur la plage, c’est regarder les filles. Pas les taties ou les tatas! Enfin, ça c’est vous qui voyez.
  • La Dodo Si on vous propose une “Dodo”, vous serez contents d’apprendre qu’il ne s’agit pas de l’animal disparu (et qui, au passage, est masculin) mais de la bière locale avec pour logo, le fameux dodo.
  • Volcan la pété! Eh oui, il se peut que le Piton de La Fournaise entre en éruption pendant votre séjour. Un spectacle à ne rater pour rien au monde!

4. Chap pa!

“Bien sûr!”, “Carrément!”, “Évidemment!”, pour faire comprendre que vous êtes complètement d’accord ou partant pour faire quelque chose? Deux mots: chap pa.

-Koifé, nou sa dansé a soir? (Alors, on va danser ce soir?) Chap pa! 😀

5. Ladilafé et moukatage

À la Réunion, ça parle et ça parle! Et FORT en plus. Ma fille! Ou koné.. (Ma fille, tu sais..) Un tel a dit ça, un tel a fait ça.. Oui, on connait bien. Si vous n’êtes pas habitué, préparez-vous au ladilafé, ou commérage.

Connaître la vie des autres est une chose, critiquer ou se moquer en est une autre. Oui, bon! Parfois, c’est juste pour taquiner, mais quand même! Avec modération. Mi moukate pa aou là! (je ne me moque pas de toi là!).

Un exemple de moukatage, (rien qu’un petit, promis!): Oté! Elle y aime fé la pionte! (se dit d’une fille qui aime attirer l’attention, qui fait l’intéressante.)

Pour ceux et celles qui se laisseraient un peu trop prendre au jeu (et je ne vise personne): arrèt fé ladilafé siouplé! (arrête tes commérages, s’il te plaît!) / arrèt moukaté / Ou koné rienk moukater.. (tout ce que tu sais faire, c’est te moquer..)

Rappelez-vous, le moukatage c’est pas bien! 🙂

6. (Attention, gros mots!)

Sujet un peu délicat alors, d’avance, je suis désolée pour vous petits yeux…. mais… un guide de conversation n’a pas lieu d’être sans quelques gros mots. Et puis, on sait que vous êtes curieux.

  • Bèse out moman qui équivaut à nique ta mère. Il existe plusieurs variantes dont: languèt’ out moman ou totoche ton moman, avec possibilité de remplacer moman par nénène (la nounou qui s’occupe des enfants)
  • Ou fé chié a mwin! Tu me fait chier! Tu m’énerves! Arrèt’ fé chié a mwin!
  • Alé chié! Va chier! 
  • Alé jouer canettes! (canette = billes) pour envoyer balader

7. Ici La Rényon néna toute nasyon

La Réunion est une réunion de plein d’ethnies différentes. La population est très mélangée et, oui, on trouve de tout: blanc, noir, marron, jaune, rouge, vert.. Faut pas exagérer mais vous avez compris.

  • Zoreil (Honneur à toi petit Zoreil qui lit ces lignes) Ce terme désigne un métropolitain sur l’île. On dit que les français tendaient l’oreille car ils ne comprenaient pas la langue des esclaves.
  • Kaf Descendant d’esclaves africains. Féminin: kafrine
  • Malbar D’origine tamoul (ou indienne si vous préférez), de religion hindouiste. Féminin: malbaraise
  • Zarab Pour les réunionnais, tous les Musulmans sont des Zarabes, même si en fait, ils ne viennent pas d’Arabie mais du nord de l’Inde
  • Yab Créole blanc, habitant des Hauts (régions éloignées du littoral)
  • Chinois Venus du sud-est de la Chine

8. Lé bel!

On dit lé bel! ou trop bel! quand quelque chose est super ou trop cool. Il en existe plein d’autres comme: lé doss! lé gadiamb’! 

Au contraire, si c’est nul, on dira lé mol! ou lé pièg’ (prononcé “piègue”).

9. Mi aime a ou!

Une jolie phrase pour dire je t’aime : Mi aime a ou. Au pluriel, ça donne Mi aime a zot (je vous aime) mais vous commencez à comprendre maintenant 😉

BONUS: La Saint-Valentin approche alors pour les crazy in love, voici quelques ‘ti nom gaté que vous pourrez dire à votre chéri(e): mon kaf (m.), mon kafrine (f.), doudou, mon gaté, mon l’aimé, … Effet garanti!

10. N’artrouve!

Oh non, c’est déjà la fin… J’espère que ça vous a plu! En tout cas, on s’est amusé en écrivant ces expressions. Malheureusement, les bonnes choses ont une fin et c’est le moment de se dire au revoir, ou plutôt à bientôt.

Dans le prochain post, on ira visiter l’île dans un road trip de quatre jours. Je vous attends! 😉

Allez, n’artrouve! (littéralement on se retrouve).

A&S

Et vous, c’est quoi votre expression préférée? 😀

Advertisements

6 Comments Add yours

  1. Caos says:

    Alon bat’ karé, alon bat’ karééééé!! Que des beaux souvenirs!

    Like

    1. Super!! Je suis contente que ça t’ait plu! 😀

      Like

  2. Yo says:

    Oté Amel, lé bel out blog !!!
    Franchement y fo ou continu dans out lançé…
    20/20

    Liked by 1 person

    1. Merciiii i fé plaisir! Inquiète pa.. na un autre article i arrive là 😀

      Like

  3. Hoarau says:

    Y fé bien plaisir voir que le Créole lé vivant et là même. ….!!! Ôté moi l’a pris plaisir lire ce ti l’article là ……Quand ou lé loin , y réchauffe le Ker. ..écris pou nous, raconte not ti langage Péi. ….n’artrouve. Merci.

    Liked by 1 person

    1. Amélie says:

      Merci! Ma essaye écrire pou réchauffe le kèr band’ réunionnais lé en France ou ailleurs 🙂

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s